Description

L'IBPT établit les cartes de l’atlas « fixe » sur la base des données communiquées par les opérateurs. Cette carte présente les pourcentages de couverture agrégés des différents débits disponibles. La carte actuelle affiche des débits minimums de 1 à 100 Mbps. Dans le cas des réseaux câblés FTTH et HFC, ce débit peut aller jusqu’à 1 Gbps. Les réseaux FTTH ne sont pas encore intégrés dans cette carte, mais vous pouvez les retrouver sur une carte séparée consacrée à la fibre optique. Des débits en gigabit sur les réseaux câblés sont déjà disponibles depuis 2022 en Flandre, à Bruxelles, à Liège, à Charleroi, à Wavre et dans 22 communes rurales.


Nouvelle carte

L’IBPT présentera prochainement une carte complète intégrée vous permettant de vérifier sur la base de l’adresse la vitesse, la technologie et l’opérateur disponibles. Vous découvrirez ainsi en un coup d’œil toutes les possibilités disponibles à une adresse, sans devoir consulter différentes cartes.


Méthodologie

Les données actuelles sont collectées pour chaque adresse figurant dans l’inventaire des adresses en Belgique. Les informations liées aux adresses sont disponibles via les registres de données régionaux suivants : le CRAB (Région flamande), URBIS (Région de Bruxelles-Capitale) et le PICC (Région wallonne).

Sur la base des données ainsi collectées, l’IBPT calcule les pourcentages de couverture agrégés en termes de ménages et de population pour les différentes zones géographiques du pays représentées sur la carte. L'IBPT ne vérifie pas si ces données sont correctes, pour des raisons de faisabilité. Néanmoins, il vérifie la cohérence et n'affiche sur la carte que les données considérées comme plausibles.

Informations